Les webdocumentaires

Une nouvelle forme de documentaire fait peu à peu son apparition sur le web.
Il s’agit des webdocumentaires. La forme est spécifique au web et donne une place importante à la navigation et à l’interactivité un peu à la manière des cdroms des années 90.
Il ne s’agit donc pas d’un documentaire vidéo mis en ligne mais bel et bien d’un documentaire pensé dès son écriture pour le média web. Les prises de vues et de son sont aussi réalisés spécifiquement.
Au niveau du montage, le format flash est privilégié pour ses capacités à gérer navigation avancée, animation et médias audio-visuels et chargement rapide sur le web.

Des journaux ou chaines de télévision comme Le monde ou arte proposent des webdocumentaires sur leur site :

Par ailleurs, d’autres webdocus :

webdoc

Juste une petite remarque concernant les exemples précédents, les sujet abordés dans ces webdocumentaires ne sont pas forcément très gais mais un webdocumentaire, tout comme les documentaires vidéos, peut traiter d’une multitude de sujets souvent moins lourds que les sujets de ces exemples.

Monsieur Pixel (webdesigner, concepteur multimédia) en partenariat avec Emmanuel Lavergne (webdesigner et photographe) et Stéphanie Lataste (journaliste reporter d’images) propose une offre de conception de webdocumentaires à destination des musées, organisations culturelles, collectivités locales, entreprises ou toute structure souhaitant présenter du contenu sous la forme d’un documentaire pour le web. Le webdocumentaire est ensuite mis en ligne sur un site web déjà existant, ou bien sur un nouveau site créé pour l’occasion. Il peut aussi prendre une forme d’exposition avec des systèmes de bornes interactives, projection vidéo ou autres scénographie multimédia.
Pour plus de renseignements : monsieurpixel@gmail.com ou 05 56 81 48 82.

Taggalaxy, la galaxie de photos

taggalaxy

Taggalaxy est un site permettant de visualiser un ensemble de photos sous forme de planètes et de galaxies. Il s’agit en fait de photos présentes sur le site flickr.
A l’ouverture du site, vous devez saisir un mot-clé. Suite à la saisie de ce mot-clé, plusieurs « planètes » apparaissent dans un espace 3d. L’une de ces planètes représente le mot-clé saisi et les autres représentent des mots-clés que le site considère comme proche du mot-clé saisi. En cliquant sur une planète celle-ci s’agrandit et se recouvre de photos associées au mot-clé de la planète.
C’est donc un mode alternatif de navigation et de visualisation du contenu du site flickr qui est proposé. Une navigation qui est soignée avec des temps de chargement corrects ce qui rend l’utilisation du site fort agréable.

Le site développé en flash avec la librairie pappervision s’appuie sur l’API de flickr. Il montre le potentiel de la librairire pappervision et l’intérêt pour les services web 2.0 d’être ouverts, c’est à dire de proposer des API (ensemble de fonctions à destinations de développeurs extérieurs) permettant d’accéder à leurs contenus.

aller sur taggalaxy

développement avec SPIP

Je travaille actuellement sur 2 projets de réalisation de site web avec le CMS SPIP. Sur ces 2 projets, c’est mon client qui a voulu utiliser SPIP, car il l’avait déjà utilisé par ailleurs. SPIP est un logiciel de gestion de contenu de site web (CMS) libre développé et utilisé par une communauté francophone. Il y a actuellement des outils concurrents à spip qui peuvent paraitre plus performants. Cela dit quand on se frotte à un outil tel que joomla! on se rend compte rapidement que tous les plugins ne sont pas compatibles avec tous les templates, que le travail de personnalisation demande souvent un travail lourd voir quasi-impossible pour certains cas et que finalement SPIP de par son système de balise simple permet facilement de mettre en place un site avec un design au pixel prêt et de proposer à un client une interface d’administration relativement simple. Bref, pour moi de par sa maniabilité, de par sa communauté francophone, et aussi de par l’expérience que j’en ai (j’utilise SPIP depuis plus de 6 ans) SPIP reste un outil redoutable pour développer un site internet administrable.

back-1024

Je travaille aussi avec d’autres CMS tels que wordpress (pour ce blog par exemple), joomla! et je suis pas mal intéressé par drupal.

Je choisis l’outil de gestion de contenu pour un site en fonction des besoins, de la culture du client et des besoins d’extensions probables.

le site de SPIP

digup tv

diguptv
diguptv

Digup tv est une revue en ligne sur la création numérique. Ce site s’intéresse aux nouveaux langages graphiques, audio-visuels ou interactifs et franchit le fossé parfois profond entre le circuit art numérique lié aux institutions ou associations culturelles et les studios de créations liés au monde de la communication ou des innovations industrielles. On y retrouve des interviews et des analyses (sous forme de vidéos essentiellement) présentant les talents de créateurs numériques du monde entier et décryptant des démarches propres aux nouveaux médias.

aller sur digup tv

site 12th september

Pour mon premier post, je souhaite présenter un jeu en ligne qui est maintenant relativement ancien c’est 12th september.

12th september est un jeu en ligne développé par le studio uruguayen newsgaming. Ce studio développe des jeux en lignes (flash,…) avec la conviction que les jeux vidéos ne sont pas de simples divertissements et qu’ils peuvent faire réfléchir à ce qui se passe dans le monde. Ils sont un peu au jeux vidéos, ce que le cinéma d’auteur est au cinéma (en un peu moins ennuyant surement).

12thseptember
12thseptember

12th september est une réflexion sur la réaction au terrorisme et probablement la guerre en Irak ou en Afghanistan. Il se présente sous la forme d’un jeu de guerre où l’utilisateur contrôle un fusil avec sa souris. On navigue alors dans une ville musulmane où vivent civils et terroriste.
Les instructions de début de jeu expliquent qu’il n’y a rien à gagner (pas de points, de niveaux, ou autres). Il y a juste la possibilité de tirer ou pas.
Si l’utilisateur tire et abat un terroriste alors des civils de sa famille pleurent et deviennent à leur tour terroriste. On se nvite compte que tirer ne fait qu’empirer les choses, on se trouve donc à contre-courant de jeux de type quake et autres doom-like.

à voir : http://www.newsgaming.com/games/index12.htm

paperblog

Paperblog et wikio sont des agrégateurs de blogs, c’est à dire des sites qui récupèrent les contenus de plusieurs blogs en utilisant les systèmes de fils RSS.
Ces sites deviennent de ce fait, des portails extrêmement riches en contenus (du fait de la compilation des contenus de plein de blogs). L’intérêt pour un bloggueur est de pouvoir diffuser le contenu de son blog sur un site ayant une audience considérable et bénéficier aussi d’un meilleur référencement.
Je valide l’inscription de ce blog au service Paperblog sous le pseudo monsieurpixel

Paperblog

http://www.webrankinfo.com