Retours sur le festival Melting Code

Festival Melting Code

Le Festival Melting Code, organisé par les Morphogénistes,  s’est déroulé du 18 au 28 avril 2012 à Bordeaux et Talence. A mon sens, ce festival a correspondu à un vrai besoin d’événement pour la communauté de créateurs numériques de Bordeaux et d’ailleurs. Cet événement a été l’occasion de diffuser des créations artistiques qui disposent de peu d’opportunités de monstration (notamment les installations). Cela a aussi été l’occasion de présenter des projets en cours de création (là aussi, il y a peu d’opportunités pour faire cela). Enfin, l’accent a été mis sur de nombreux moments de pratiques et d’échanges (workshops, ateliers pour le jeune public, conférences…). Le programme était donc particulièrement riche surtout pour un événement disposant de très peu de moyens.
J’ai participé au workshop open frameworks à l’iboat, ainsi qu’à la soirée melting code live où j’ai présenté un travail en cours (Le projet « Du grain à moudre » dont je vous parlerais prochainement). J’ai aussi assisté à l’apéro codelab et visité l’exposition au projet CMH.

apéro codelab

Personnellement, je suis très content de ce festival. Le work in progress m’a permis de présenter mon projet en cours, d’avoir une dead line qui m’a poussé à bosser un prototype, de me rendre compte que mon propos artistique n’est pas encore clair et de recueillir des remarques et conseils. Le workshop Open frameworks m’a permis de m’initier à cet environnement de développement à fort potentiel. Plus globalement, j’ai pu échanger avec différentes personnes ouvertes à la création numérique lors du festival et cela a été enrichissant. Enfin, j’ai pu apprécier différents projets live, install ou projets en cours de créa.

openframeworks

Il me semble que l’événement a donc pu fédérer différents lieux ou créateurs bordelais et correspond vraiment à un manque dans le paysage de la création numérique en Aquitaine. Cela donne aussi un sérieux coup de booster sur Bordeaux en montrant qu’un tel événement est possible. Enfin et bien sur, il a donné un aperçu intéressant de la qualité, de la quantité et du potentiels des projets artistiques des membres du collectif Morphogénistes.

workshop openframeworks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *