Interface hybride : des fruits interactifs

Lors des 5 ans de Monsieur Pixel, j’ai présenté une interface multimédia basé sur des fruits (réels). Une fois n’est pas coutume, c’est un travail que j’ai mené seul. Cette expérimentation s’inscrit dans une problématique de recherche d’interfaces numériques/physiques hybrides. C’est à dire, pouvoir en manipulant des objets du quotidiens naviguer et interagir avec du contenu numérique (sonore, sur écran, vidéo-projeté,…). Cette approche est très intéressante pour des projets liés à la muséographie, les expositions, les évènementiels (évènements culturels, festivals, salons,…). Elle permet de présenter des contenus numériques de manière originale, sensitive et sans la froideur des interfaces habituelles. Ici sur ce projet j’ai présenté 4 thématiques (web, formations, multimédia, coopératif) de Monsieur Pixel sous forme d’animation graphique (sur un écran 23 pouces mais cela aurait pu être vidéo projeté par exemple). L’utilisateur navigue ensuite entre chaque thème en touchant des fruits posés devant l’écran (sachant que dans l’animation graphique chaque thème était associé graphiquement à un fruit). L’idée est de continuer à développer ce type d’interface pour proposer cela dans des projets de muséographie, d’évènementiel culturel ou autre.

 

Un reportage interactif sur une entreprise de commerce équitable à l’île Maurice

Je vais y revenir dans un prochain article, j’ai fêté les 5 ans de Monsieur Pixel le 27 novembre 2012.
Cela a été l’occasion de présenter une exposition multimédia composée de plusieurs réalisations et co-réalisations dont « Economie Sociale et Solidaire à l’île Maurice ».
Il s’agit d’un reportage multimédia interactif pour écran tactile. Ce projet a été co-réalisé avec Etik et Sol (Catherine Boutinaud). Continuer la lecture de « Un reportage interactif sur une entreprise de commerce équitable à l’île Maurice »

Lancement de la coopérative d’emploi à Coop’Alpha (Gironde)

Comme je l'ai déjà indiqué sur ce blog, si j'exerce mon activité avec le nom "Monsieur Pixel" (marque déposée), ma surface juridique professionnelle est la coopérative Coop'Alpha. Coop'Alpha est une Coopérative d'Activité et d'Emploi. Ce type de structure permet aux entrepreneurs qui l'intègrent de bénéficier d'un accompagnement (notamment au début avec des ateliers de marketing et de gestion), de pouvoir facturer (avec le numéro SIRET de la coopérative) et de signer un CDI en fonction du Chiffre d'Affaire réalisé. Il y a plein d'avantages à intégrer une CAE :

Continuer la lecture de « Lancement de la coopérative d’emploi à Coop’Alpha (Gironde) »

une web-série et un web-doc réalisés par les étudiants du master cpi (Université Bordeaux 3)

klynt

Le master Création Production Image (ISIC, Université Bordeaux 3) est une formation polyvalente de haut niveau de deux ans (label Charte de qualité IUP), centrée sur l’acquisition de compétences et de savoirs liés à l’encadrement artistique et à la production de films (cinéma, télévision, multimédia). Depuis quelques années, ce Master est dirigé par Yann Kilborne qui intègre la problématique web (diffusion en ligne, transmedia, web-série, web-documentaire,…) aux enseignements de la production de film.
Continuer la lecture de « une web-série et un web-doc réalisés par les étudiants du master cpi (Université Bordeaux 3) »

Concours Etoiles Solidaires

J’ai travaillé sur le projet Etoiles Solidaires : un concours de pages webs à destinations des lycéens d’Aquitaine organisé par le RADSI et le Conseil Régional Aquitaine. Un projet intéressant visant donc à faire plancher les lycéens et leurs enseignants sur la réalisation technique d’un site web (ou blog?) mais aussi sur de la production de contenu éditorial (voire multimédia) sur le sujet d’un portrait d’une personne remarquable par son engagement, son implication dans des dynamiques collectives, ses combats, ses réussites dans un des quatre domaines : l’accès à l’eau, la souveraineté alimentaire, les femmes dans le développement et la finance solidaire. Continuer la lecture de « Concours Etoiles Solidaires »

Retours sur le festival Melting Code

openframeworks

Festival Melting Code

Le Festival Melting Code, organisé par les Morphogénistes,  s'est déroulé du 18 au 28 avril 2012 à Bordeaux et Talence. A mon sens, ce festival a correspondu à un vrai besoin d’événement pour la communauté de créateurs numériques de Bordeaux et d'ailleurs. Cet événement a été l'occasion de diffuser des créations artistiques qui disposent de peu d'opportunités de monstration (notamment les installations). Cela a aussi été l'occasion de présenter des projets en cours de création (là aussi, il y a peu d'opportunités pour faire cela). Enfin, l'accent a été mis sur de nombreux moments de pratiques et d'échanges (workshops, ateliers pour le jeune public, conférences...). Le programme était donc particulièrement riche surtout pour un événement disposant de très peu de moyens.
J'ai participé au workshop open frameworks à l'iboat, ainsi qu'à la soirée melting code live où j'ai présenté un travail en cours (Le projet "Du grain à moudre" dont je vous parlerais prochainement). J'ai aussi assisté à l'apéro codelab et visité l'exposition au projet CMH.

apéro codelab

Personnellement, je suis très content de ce festival. Le work in progress m'a permis de présenter mon projet en cours, d'avoir une dead line qui m'a poussé à bosser un prototype, de me rendre compte que mon propos artistique n'est pas encore clair et de recueillir des remarques et conseils. Le workshop Open frameworks m'a permis de m'initier à cet environnement de développement à fort potentiel. Plus globalement, j'ai pu échanger avec différentes personnes ouvertes à la création numérique lors du festival et cela a été enrichissant. Enfin, j'ai pu apprécier différents projets live, install ou projets en cours de créa.

openframeworks

Il me semble que l’événement a donc pu fédérer différents lieux ou créateurs bordelais et correspond vraiment à un manque dans le paysage de la création numérique en Aquitaine. Cela donne aussi un sérieux coup de booster sur Bordeaux en montrant qu'un tel événement est possible. Enfin et bien sur, il a donné un aperçu intéressant de la qualité, de la quantité et du potentiels des projets artistiques des membres du collectif Morphogénistes.

workshop openframeworks

Un tshirt Dupatron

Je vous ai déjà parlé de la coopérative d’activité et d’emploi coop’alpha dont je fais partie. Il s’agit d’une coopérative d’entrepreneurs exerçant diverses activités. Et dans ces différents entrepreneurs, hormis Monsieur Pixel, on trouve Miles Siefridt, un styliste qui développe la marque de tshirt Dupatron. Ces tshirt aux design graphique moderne et épuré sont des tshirt bio. Le coton biologique est cultivé et cueilli à la main, sans procédé mécanique, n’utilisant ni les fertilisants chimiques provenant du pétrole, ni les pesticides ou herbicides. Outre le respect de l'environnement, Dupatron a aussi pris en compte les conditions de travail des ouvriers car la transparence de la chaine de fabrication est garantie par un audit indépendant : la Fair Wear Foundation. La FWF a pour mission de promouvoir des conditions de travail équitable dans l’industrie du vêtement.De plus, un label garantit que les tissus et les colorants utilisés ne sont pas dangereux pour la santé de l’homme. Vous trouverez l'ensemble des engagements éthique de Dupatron sur cette page. Je viens donc d'acheter un tshirt bio dupatron et au delà du caractère éthique de son mode de production, le tshirt a un motif graphique que j'aime beaucoup :

Vous pouvez voir la collection complète sur Dupatron.

Festival Melting code

L’association les morphogénistes organise le festival d’art numérique melting code du 18 au 28 avril 2012 à Bordeaux et Talence (33).
Melting code propose  Workshops/Ateliers, Conférences, Exposition, Soirées/Live pour partager la culture et les  Arts Numériques. C’est aussi l’occasion, pour Les Morphogénistes, de présenter le travail de membres du collectif et de manière plus générale de ses partenaires.

Toute la programmation, particulièrement riche en ateliers, est visible sur le site de l’évènement : http://www.meltingcode.net/

ecarte de voeux 2012, Mairie de Bassens

En collaboration avec l’agence B au Carré (qui a conçu les cartes de vœux électroniques et papier de la ville de Bassens) et Julien M, j'ai réalisé l'animation graphique pour l'e-carte de vœux de la mairie de Bassens. J'ai assuré l'animation graphique en flash, B au carré a assuré la Conception graphique et Julien M le développement back-office (interface administration) permettant de personnaliser le texte des vœux.

Une maquette du travail est visible ici