Les créations hybrides d’Electronic shadow

Electronic shadow est un duo de créateurs proposant une approche mêlant architecture, image(souvent numérique) et interactivité. Il s’agit d’une démarche de design global.
Concrètement le duo créé des installations ou des scénographies et images de spectacles (notamment avec le groupe de poprock rinôcérose ou la danseuse Carolyn Carlson).

Grand Prix Japan Media Art Festival en 2004 avec 3minutes², une installation qui utilise pour la première fois le mapping vidéo, inventé et breveté à cette occasion, Electronic Shadow expose ses créations à travers le monde; MOMA à New York, le Centre Georges Pompidou à Paris, Musée de la photographie à Tokyo, Biennale d’Art Contemporain à Séville, le SESI de Sao Paulo, le MOCA de Shanghai….

http://www.electronicshadow.com/

Quelques vidéos d’Electronic Shadow :

site web de la performance multimédia Temps qui tourne

Je viens de mettre en ligne le site web de la performance multimédia Temps qui tourne. Cette performance spectacle dans laquelle je projette en temps réel des images graphiques aborde le thème du temps et des cycles humains et naturels. Je travaille sur ce projet avec la comédienne Solène Arbel et la musicienne Alba de Pablo Zamora. Nous mixons image numérique projetée, live audio (MAO) et voix.

aller sur le site de temps qui tourne

vvvv – logiciel de création multimédia pour les installations artistiques et évènementielles

Développé par la société meso, VVVV est un logiciel qui sert à développer des applications multimédia pour les installations interactives et les projections vidéos. Il peut être particulièrement efficace dans le cadre de créations artistiques, muséographiques ou évènementielles.

Même si il gère son, vidéo, et de nombreuses entrées sorties (MIDI, OSC,…) VVVV est avant tout un environnement qui gère la 3D de mannière particulièrement efficace avec un moteur de rendu optimisé. A la manière de max/msp ou puredata, le développement d’application VVVV se fait au moyen de boites que l’on relie entre elles. Ces boites représentant des fonctions, et les traits les reliant sont les flux de données (un programme VVVV est appelé patch).

L’intérêt de ce logiciel est le temps réel, soit pour projeter un visuel contrôlé en temps réel soit pour proposer au public une installation interactive.

Le logiciel est aussi capable d’analyser en temps réel un flux vidéo provenant d’une caméra ou d’une source sonore.

Exemple d’utilisation de vvvv avec le module reactivision

VVVV est aussi capable de synchroniser (boygrouping) plusieurs machines (ayant chacune une application VVVV), les machines peuvent ainsi gérer un visuel de très grande résolution projeté sur différents écrans proches.

Exemple de visuels synchronisés au son sur plusieurs projections par le collectif digital slave :

Un autre exemple du même collectif avec une détection de mouvement (à partir de caméra) :

J’ai déjà effectué plusieurs tests avec VVVV, notamment avec des animations flahs car VVVV gère le format flash et interprète les scripts flash (en fait il intègre le player flash à son environnement). Je vais utiliser VVVV pour le spectacle « Temps qui tourne » et je souhaite aussi l’intégrer pour de futurs projets tels que des installations.

Le site de VVVV.

Exemple de patch VVVV :

patch VVVV